Comment jouer à Pokémon GO (0.37+) sur un Android rooté (rooted) avec Magisk

Si vous êtes un utilisateur Android, il y a une grande chance que votre appareil soit rooté, que ce soit un Nexus facile à manipuler ou bien un Galaxy qui requiert plus d’effort la touche Andoid est présente. Cela dit, il est fort probable que vous jouiez à Pokémon Go qui est considéré comme une mode de nos jours. Et vu les problèmes survenues avec la version (0.37), vous ne pouvez plus faire votre jogging tout en capturant vos Pokémons préférés, car, malheureusement, certains utilisateurs font guise Xposed ce qui ruine l’expérience même avec RootCloak. Cependant, il y a une solution assez simple pour y remédier. Même RootCloak ne fonctionne plus. Mais ne vous inquiétez pas, car une méthode assez simple existe pour contourner ce problème.

Pokémon GO

Magisk est un mod développé par l’utilisateur topjohnwu, qui est aussi responsable pour les Xposed sans système flashable zip ; Essentiellement, Magisk (qui est en quelque sorte un remède « magique ») « a pour but de surpasser ce genre de difficultés (de mods sans système) et de créer une interface universelle pour que chacun puisse développer et utiliser des mods sans systèmes. »

Magisk a tout d’abord gagné sa popularité après que l’on est découvert qu’il pourrait permettre Android Pay sur les appareils rootés, en raison de sa capacité à atteindre l’API SafetyNet. Depuis que Pokémon GO utilise également l’API SafetyNet, plusieurs utilisateurs ont trouvé Magisk utile.

L’installation de Magisk permettra également Android Pay.

Avertissement: Nous ne sommes en aucun cas responsables de toutes défaillances de votre téléphone, cela reste sous votre responsabilité.

Conditions préalables

Pour utiliser Magisk, vous aurez besoin d’un appareil avec un bootloader unlocké qui est sur Android 5.0 ou plus. Topjohnwu recommande une restauration à une image boot stock et un redémarrage. Si vous ne pouvez pas procéder ainsi, vous devez alors supprimer toute forme de root ou Xposed. Vous devrez procéder à une récupération personnalisée (Custom Recovery). Pour ce guide, on utilisera un Moto X Pure Edition avec un Android 6.0 Marshmallow qui a été rooté avec SuperSU v2.78 et qui a TWRP 3.0.2-2 pour démontrer comment enlever le root et se débarrasser d’Xposed.

Les étapes

En sachant que les techniques de root différent, il est possible que les étapes soit différentes et dépendantes de votre source.

1, Pour commencer le déracinage, ouvrez SuperSU, allez aux Paramètres, naviguez vers la section de Nettoyage (Cleanup Section), puis choisissez Déracinage Complet (Full Unroot).

Pokémon GO

Plusieurs incitations apparaîtront, restaurez à présent l’image stock de démarrage (stock boot image) en faisant sorte de ne pas restaurer l’image stock de récupération (stock recovery image). Votre appareil redémarrera ensuite et l’accès root sera dénier.

Pokémon GOPokémon GO

Remarque: Si votre appareil n’est pas décrypté et que vous restaurez l’image stock de démarrage, il est possible que celui-ci prenne du temps lors du redémarrage afin de se crypter à nouveau.

2, Pour se débarrasser d’Xposed, allez au site officiel de ce dernier, cherchez la section de désinstallation, et faites en sorte de choisir le désinstalleur compatible avec votre appareil. Pour ma part, ce fut « xposed… » puisque le Moto X Pure utilise un processeur Snapdragon 808 64-bits. Vous pouvez trouver par ailleurs, des options pour les architectures x86 et ARM.

3, Pour flasher le désinstalleur, entrez votre Custom Recovery. Pour Moto X PE: Éteignez l’appareil, maintenez le bouton de volume bas et le bouton power simultanément pour accéder le bootloader.

Pokémon GO

À présent, utilisez les boutons de volume bas et haut, pour naviguer vers « Recovery« , ensuite appuyez sur power pour booter vers le Custom Recovery que vous avez installé au préalable.

Pokémon GOPokémon GO

Dans votre récupération personnalisée (custom recovery), cliquez sur « Installer » accédez à votre dossier de téléchargement, et le flash le désinstalleur.

Pokémon GO

Dans celui-ci, sélectionnez « Wipe cache/dalvik« , puis « Reboot System« . Cela peut prendre quelques minutes.

Pokémon GOPokémon GO

*Pour les autres appareils, veuillez chercher la méthode via Google.

4, Pour continuer, téléchargez Magisk via XDA. (Ce lien de Magisk v6 initiera le téléchargement) En savoir plus sur Magisk: xda-developers

5, Flashez Magisk-v6.zip (ou bien la version la plus récente) dans Recovery. Puis, redémarrez.

Pokémon GOhttp://comparatifantivirus.net/wp-content/uploads/2016/09/Magisk-v6-1.jpg

6, Maintenant, téléchargez une version spéciale du phh SuperUser 17 de Magisk. (le lien initiera le téléchargement). Flashez via votre Custom Recovery, comme ultérieurement, puis installez SuperUser phh à l’aide de Play Store.

7, Installez Magisk Manager v1.2 (lien de téléchargement)

Facultatif: Si vous voulez Xposed, vous devez avoir une version sans système (qui est aussi par topjohnwu). Pour cela, téléchargez Material Design Xposed Installer et installez la version sans système (v86.5) via l’onglet Systemless. Attribuez l’accès SuperUser à Xposed pour permettre l’installation automatique. Après le redémarrage, patientez quelques minutes pour une optimisation des applications.

Pokémon GO

· Félicitation! Pour jouer à Pokémon Go, allez à Magisk Manager, et désactivez le root avec le Root Toggle. Quand vous avez terminé de jouer, activer tout simplement le root comme auparavant.

Pokémon GO

Lire la suite:
[Hacker pokemon go] Cheat position GPS sous Android
Comment jouer à Pokémon GO sans bouger de chez soi sous Android
Meilleures antivirus pour Android

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EmailEmail