L’utilisation d’antivirus pour Mac reste bien inférieure à celle d’antivirus pour Windows.

OPSWAT, une société de logiciel qui fournit des solutions pour sécuriser et gérer une infrastructure IT, a déclaré dans leur dernier rapport de part de marché, qui inclut la part de marché des logiciels de partage de fichiers en mode pair à pair aussi bien sur un environnement Mac que Windows. Ces recherches spécifiques se concentrent sur l’utilisation de logiciel de partage de fichiers, d’antivirus et de RTP (Protection en temps réel) entre les utilisateurs de Windows et de Mac.

Pour la première fois, ce rapport inclut des données d’appareil sous Mac qui permet une comparaison des pratiques de sécurité entre les utilisateurs de Windows et de Mac. Dans la section d’utilisation d’antivirus, 75,5% des utilisateurs de Windows possèdent au moins un antivirus installé contre seulement 50% pour les utilisateurs de Mac, ce qui révèle que beaucoup de Mac sont sans protection adéquate. Les utilisateurs de Windows utilisent aussi plus le RTP que les utilisateurs de Mac. Ce qui donne une importante part dans la protection d’un appareil contre les logiciels malveillants et PUAs (Applications potentiellement indésirables), de 61% contre 32,5%.

Dans le rapport, Windows et Mac sont aussi comparés dans leur utilisation de logiciel d’échange de fichiers en mode pair à pair. 25,7% des Mac ont un logiciel d’échange de fichiers en mode pair à pair installé contre 31,1% des appareils Windows. Adam Winn, le responsable produit d’OPSWAT Gears déclare « la prédominance du logiciel de fichier de partage P2P en comparaison avec la relative faible utilisation de la protection en temps réel n’est pas un bon indicateur pour le statut global de sécurité pour Windows et Mac dans les petites entreprises. Le logiciel d’échange de fichiers de partage en lui-même est généralement sans danger et peut être utilisé très efficacement pour des téléchargements de fichiers rapides et légaux. Malheureusement, les installeurs de logiciels d’échange de fichiers P2P sont généralement associés à des logiciels publicitaires et parfois des logiciels malveillants. Même si les utilisateurs font l’impasse sur l’installation complète, il y a beaucoup de torrents réassemblés avec des logiciels malveillants, notamment avec des chevaux de Troie, des mineurs de bitcoins et des logiciels de rançon.

Voir le rapport complet.

En Savoir Plus::
Meilleur Antivirus

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EmailEmail