Si vous êtes à la recherche d’un nouveau moniteur en 144Hz

Si vous avez déjà utilisé un grand écran de jeu avec un taux de rafraîchissement élevé, vous savez que cela peut faire une grosse différence sur la rapidité et la fluidité d’absolument tout, depuis la simple navigation sur le bureau, jusqu’à la navigation sur internet et bien sûr dans le jeu. Évidemment, 60 ou 165 Hertz feront une grosse différence. Mais avec de multiples taux de rafraîchissements disponibles et ce grand choix de moniteurs, on arrive à un point où il devient difficile de cerner les différences, par exemple entre un moniteur en 120 et un autre en 144Hz. Ce peut être parce que nous avons atteint la limite physique de nos yeux ou parce que les PC ne peuvent simplement pas atteindre la fréquence d’images nécessaire pour en tirer un avantage maximal. Mais qu’est-ce que le rafraîchissement, exactement ? C’est le nombre de fois par seconde que l’affichage d’un moniteur d’ordinateur actualise son image. Mais comme la majorité des moniteurs ont un taux de rafraîchissement de 60 Hertz, un rafraîchissement dit « élevé » englobe habituellement tout ce qui est au-dessus de 60 hertz. Et même si le plus élevé est presque toujours synonyme de meilleur, il y a un certain nombre de choses que nous avons besoin de prendre en considération. Dans les jeux par exemple, nous sommes toujours en train d’essayer d’avoir de plus grandes fréquences d’images en mettant à jour nos PC, mais si vous venez d’acheter une nouvelle carte graphique de luxe et que vous obtenez 100 images par seconde dans Fallout 4, mais que vous n’avez qu’un moniteur en 60 hertz, vous ne pourrez pas exploiter le bénéfice maximum de votre tout nouveau GPU. Vous serez limité par votre moniteur. Rappelez-vous que le taux de rafraîchissement, qui est mesuré en Hertz, n’est pas le même que la fréquence d’images qui est mesurée en images par secondes ou FPS (frames per second). Donc, augmenter le taux de rafraîchissement n’augmentera pas le nombre d’images par seconde.

En revanche, si vous passez d’un moniteur en 60 Hertz à un moniteur en 120 Hertz, et que vous obtenez 100 images par seconde en jeu, vous pourrez apprécier la totalité des 100 FPS au lieu des 60 limitées auparavant par le moniteur.

Mais pourquoi les taux de rafraîchissement élevés sont-ils meilleurs ? Tout d’abord, cela améliore la résolution des séquences vidéos, ce qui correspond au rendu de la précision des images en mouvement. Il y a principalement moins de flous puisqu’il y a plus d’images et donc plus d’informations à percevoir pour nos yeux, et à interpréter pour notre cerveau. Le problème reste que tous nos cerveaux ne fonctionnent pas pareil, une personne pourra donc voir une grosse différence entre 60 et 120 hertz, alors qu’une autre pourrait ne trouver qu’une subtile différence. Et il n’y a aucune façon de le savoir à moins de ne l’essayer directement. Cependant, la grande majorité des gens s’accordent sur le fait que des taux de rafraîchissements élevés peuvent faire une réelle différence. Ils peuvent aussi aider à réduire le tearing en jeu. Si vous avez un moniteur en 60 hertz mais que vous n’atteignez pas les 100 FPS dans votre jeu, le moniteur ne rafraîchira que 60 fois par seconde, donc non seulement vous ne verrez pas le jeu à son taux maximum, mais vous pourriez aussi avoir du tearing comme le moniteur n’est pas capable de gérer le nombre d’images du jeu qui sont produites par votre ordinateur. Bien sûr, vous pouvez activer V-Sync, qui verrouille le nombre d’images et réduit le tearing. Mais il engendre d’autres problèmes comme un plus grand input lag et vous ne pourrez, bien sûr, pas profiter d’un meilleur FPS. La bonne nouvelle en revanche, c’est que des technologies récentes de synchronisation adaptée comme G-Sync et Free-Sync ont un impact beaucoup plus important sur la réduction du tearing avec vraiment très peu, voire pas du tout d’effets secondaires, mis à part le fait d’augmenter le prix du moniteur. Le taux de rafraîchissement élevé allié à G-Sync forment une combinaison idéale pour un moniteur de jeu, puisque G-Sync vous donne le même minimum d’input lag que si vous faisiez tourner le moniteur à son taux de rafraîchissement maximum, disons 120 hertz même si vous n’obtenez pas 120 images par seconde en jeu. Tout cela semble parfait pour les gamers, mais si vous ne faites qu’un peu de travail ou de navigation internet sur votre ordinateur, est-il vraiment utile d’avoir un taux de rafraîchissement élevé ? Il semble en effet improbable que vous vous souciiez du tearing et de la fréquence d’images en jeu. C’est donc un aspect mineur si vous achetez un nouveau moniteur. Je vous recommanderais de commencer par vous assurer d’opter pour une dalle IPS ou un écran haute-résolution avant de vous soucier du taux de rafraîchissement. Mais même si le taux de rafraîchissement ne vous rendra pas nécessairement plus productif, tout ce que vous ferez sera beaucoup plus agréable, que ce soit bouger la souris sur le bureau ou naviguer sur internet. C’est particulièrement utile aux gamers, mais presque tout le monde appréciera la fluidité engendrée, sauf certaines personnes qui préfèrent le basique 60 hertz et n’aiment pas l’effet très doux et fluide de taux de rafraîchissement élevés.

Ce sont donc les programmes de bureaux et les jeux qui en bénéficient. Maintenant, si vous voulez un moniteur 4K, vous devrez actuellement vous contenter de 60 hertz, ce qui reste une amélioration par rapport aux nombreux modèles plus anciens qui, dans certains cas, ne supportaient que 30 hertz, ce qui est vraiment médiocre. 120 moniteurs sont passés en 4K vers la fin de 2016, nécessitant des PC sacrément puissants pour dépasser les 100 FPS en jeu en 4K. Quelques moniteurs ultrawide commencent également à supporter des taux plus élevés comme le Acer Predator X34 et le Asus PG348Q, qui offrent entre 75 et 100 hertz. Ce n’est pas aussi élevé que certains moniteurs traditionnels en 16:9 mais cela reste une amélioration importante par rapport aux 60 hertz. En ce qui concerne les ports et les connexions, faites attention au HDMI 1.4, il ne supporte des taux de rafraîchissement que jusqu’à 120 hertz en 1080p. La qualité HD est limitée à 60 hertz et en 4K, cela se limite à un médiocre 30 hertz. Veillez donc toujours à utiliser le DisplayPort ou vérifiez si votre carte graphique et votre moniteur supportent le HDMI 2.0. En résumé, est-ce que 120 hertz suffisent ou faut-il investir dans des moniteurs en 144, voire même en 165 hertz ? C’est mon opinion personnelle, mais il n’y a pas beaucoup de différences. Passer de 60 à 120 hertz représente une amélioration de 100%, ce qui est mathématiquement plus important que de passer de 120 à 144 ou 165. Mais je parie que si vous étiez assis en face de deux moniteurs, un modèle en 120 hertz et un en 165 hertz, vous auriez du mal à percevoir une différence. Si vous passez d’un moniteur en 120 hertz à un en 165, comme le Asus PGT279Q, vous allez probablement vous convaincre vous-même qu’il y a une énorme différence si vous avez dépensé 700 €. Et cela serait dans le meilleur des cas en supposant que vous atteigniez de façon stable le maximum du taux de rafraîchissement du moniteur, c’est-à-dire les 144 ou 165 FPS en jeu.

Pour obtenir le meilleur résultat entre le nombre d’images par seconde et le plus haut taux de rafraîchissement, vous aurez souvent à faire des compromis sur certains réglages sauf si vous avez une configuration avec une triple 980Ti Sli par exemple. Mais ceci étant dit, les moniteurs à taux de rafraîchissement élevé valent tout de même le coup, et je recommande fortement d’acheter un moniteur qui le permette si possible. La question de savoir quel est le taux de rafraîchissement optimal est peu pertinente. Cela dépend du moniteur que vous recherchez, de la taille, du prix, de la résolution, du type de dalle. Il est peu probable qu’après avoir vous trouvé le moniteur parfait pour vous, vous reveniez sur votre décision en pensant que finalement non, vous n’allez pas l’acheter car il ne supporte que 120 hertz et vous en vouliez 144. Évidemment, le plus élevé est synonyme de meilleur mais ne vous faites pas de soucis si celui que vous choisissez n’a qu’un taux de rafraîchissement de 100 ou 120 hertz. Cela sera toujours beaucoup mieux que 60 hertz et je trouve que le bénéfice diminue significativement au-dessus de 120.

Lire la suite:
Ecran PC Gamer
Ecran Pour Retouche Photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *