Comment Installer un Réseau Maillé chez Vous ou dans un Petit Bureau?

NetworkEn général, installer un réseau Wi-Fi dans un grand espace demande pas mal d’astuce. Pour le faire sans dépenser trop d’argent, il faut souvent reconvertir des petits routeurs pour ne pas investir dans des points d’accès dédiés (AP) qui ont souvent un coût élevé. De nos jours, la situation est totalement différente grâce à des dizaines d’entreprises offrant des systèmes à réseau maillé dotés d’accès sans fil plug and play, parfaits pour de grandes maisons ou de petits bureaux.

Pourquoi le réseau maillé ?

Lorsque cela fonctionne, un réseau maillé de points d’accès Wi-Fi est un système facile à gérer qui offre une couverture homogène et des transitions rapides d’un point d’accès à un autre entre les différents appareils. Certains systèmes de réseau maillé ne demandent parfois qu’un seul centre de câbles tandis que le reste du système est connecté de manière sans fil. Sans un réseau maillé, ou au moins une plate-forme de gestion centrale, vous devez paramétrer chacun des points d’accès de manière individuelle. Vous devez également connecter chacun d’entre eux à un réseau câblé ou installer des répéteurs.

Réseau maillé vs système de répéteurs traditionnel

NetworkSi vous démarrez de rien, le seul obstacle qui vous empêcherait d’opter pour un réseau maillé est un budget est très serré. Les vendeurs proposent systèmes de réseaux maillés à prix encore très élevés, mais l’arrivée de nombreux compétiteurs est en train de rapidement changer la donne. Ces réseaux sont plus faciles à mettre en place et à entretenir par rapport à un système ad hoc composé d’un routeur et de répéteurs. En outre, installer un système personnalisé permet d’obtenir de meilleures performances. Puisque tous les appareils sont connectés entre eux, ils peuvent également installer automatiquement des canaux de communication en fonction de leur utilisation et du bruit et afin de réduire les interférences.

Planifier l’installation de votre réseau maillé

Lorsque vous avez une bonne idée de la zone que vous souhaitez couvrir, il est temps de passer à l’analyse des lieux. Établissez où il sera possible de placer les points d’accès câblés. Réfléchissez également aux endroits adaptés pour les petits modèles élégants et ceux adaptés pour les versions à l’apparence plus industrielle. Rappelez-vous que vous aurez besoin d’une alimentation électrique partout où vous installerez un point d’accès. Si vous planifiez à l’avance, vous pourrez plus facilement déterminer vos meilleures options. Si vous avez besoin d’une grande couverture en extérieur, vous devriez éventuellement vous pencher vers les modèles étanches.

Si vous avez un réseau Ethernet allant jusqu’aux endroits où vous souhaitez installer les points d’accès, alors, vous pouvez vous intéresser à des systèmes tels que Google Wifi qui proposent une option de liaison câblée (la connexion entre vos points d’accès et votre routeur). Certains systèmes offerts tels qu’Ubiquiti nécessitent des connexions câblées, alors que d’autres proposés par la même compagnie, Amplifi, peuvent être configurés de manière câblée ou sans fil, en fonction des appareils que vous choisissez. L’une des caractéristiques que j’aime tout particulièrement dans la solution de Google est que même si vous connectez votre point d’accès de manière sans fil, vous pouvez toujours connecter vos appareils avec un câble dans les ports Ethernet de l’un ou des deux appareils.

Si vous n’avez pas de câbles que vous pouvez utiliser, vous aurez alors besoin de l’un des systèmes satellites sans fil. Parmi eux, on retrouve le puissant Netgear Orbi ou le Linksys Velop, ou encore les plus petits systèmes des entreprises telles que Plume, Luma ou Eero. Tous ces systèmes fonctionnent bien, même si vous aurez plus besoin des petits systèmes et non des plus gros points d’accès de Google ou de Netgear (mais ces derniers sont moins chers).

Réseau maillé ou réseau de maison intelligente ?

NetworkLes entreprises ne se sont pas contentée des simples petits réseaux, elles ont commencé à s’intéresser à ajouter des caractéristiques de maison intelligente à leurs solutions de réseau maillé. Le routeur Connect Home de Samsung prend en charge à la fois un réseau maillé et sa technologie SmartThings IoT. Évidemment, si vous souhaitez utiliser la technologie de maison intelligente, alors combiner les deux sera un moyen économique de vous lancer, mais cela ne signifie pas que vous devez acheter les deux systèmes chez le même vendeur.

Opter ou ne pas opter pour le cloud

Beaucoup de nouvelles solutions s’appuient énormément sur le cloud. Cela peut être excellent pour les mises à jour auto, mais cela signifie également que vous risquez des coupures de connexion à cause de problèmes de serveur, et que les informations au sujet de votre maison sont envoyées on ne sait où. Google, par exemple, n’a jamais caché le fait qu’il récupère des données de ses appareils grand public. D’autres solutions comme celle proposée par Ubiquiti avec sa ligne de produits principale, sont gérées sur place : le système fonctionne de manière autonome, sans accès à internet.

Les systèmes traditionnels comme ceux offerts par Ubiquiti sont en général composés d’une console de contrôle de réseau typique à laquelle vous avez accès via une interface navigateur. Ubiquiti l’associe même parfois à une clé USB qui peut faire fonctionner le logiciel de gestion de réseau sans avoir besoin de laisser une machine en fonctionnement. Cependant, ces interfaces peuvent parfois être difficiles à prendre en main pour les personnes peu habituées à la terminologie du réseau. C’est pourquoi la plupart des nouvelles offres comportent une option de gestion depuis une application mobile dotée d’une interface utilisateur simplifiée.

Network

Exemple d’installation : Netgear Orbi

Dans le cadre de notre précédent article traitant de l’extension de la couverture Wi-Fi dans votre maison, j’ai installé deux appareils Netgear Orbi. La partie la plus compliquée de l’installation était probablement le besoin de détourner les instructions d’installation d’un réseau maillé par défaut, car elles partent du principe que le premier appareil que vous allez installer sera également votre routeur principal et que vous avez besoin d’un accès au cloud pour commencer. Dans notre cas, il y avait un routeur à basculement et un pare-feu entre nous et tout le reste. C’est pourquoi l’appareil Orbi devait être configuré comme seul point d’accès. Ce n’était pas difficile, mais si vous vous trouvez dans la même situation, préparez-vous à passer un peu de temps à rechercher des options d’installation pour un mode personnalisé ou avancé plutôt que de vous reposer sur l’assistant d’installation.

Si vous avez une combinaison routeur-modem fournie par un fournisseur d’accès à internet, vous serez également dans la même situation : votre nouvel appareil de réseau maillé devra être configuré comme le seul point d’accès et devra se reposer sur votre appareil existant pour la partie routeur.

Orbi propose un code de lumières colorées très simple qui vous permet de savoir si la connexion satellite est faite et si votre appareil principal capte son signal. Puisque ces appareils sont si puissants, ils offrent de nombreuses possibilités d’installation. J’ai remarqué que je pouvais capter le signal satellite au travers d’un étage et le long de plusieurs pièces et que mon système fonctionnait toujours très bien.

Si vous utilisez l’un des appareils comme routeur, vous aurez bien évidemment besoin de toutes les informations fournies par votre fournisseur internet, les mêmes qui sont nécessaires pour n’importe quel routeur. En outre, vous devrez simplement choisir un SSID (ID de réseau) sur lequel vous voulez que les gens se connectent et vous serez prêt. Beaucoup de systèmes proposent également des options de réseau d’invité, mais ceux que j’ai testés sont soit trop limités soit trop peu sécurisés. J’ai donc choisi de ne pas les utiliser.

Une fois que le premier appareil est installé, il ne vous reste plus qu’à connecter les appareils supplémentaires et ils repéreront l’appareil principal, à condition qu’ils soient à portée. Dans certains cas, vous aurez besoin de presser un petit bouton, et dans d’autres, cela se fait de manière automatique. En ce qui concerne les armoires de câblage, gardez en tête que votre routeur principal sera en général placé là où votre connexion internet entre dans votre maison, puisque vous voulez que son pare-feu n’atteigne pas vos commutateurs. Cependant, cette position n’est pas idéale en matière de couverture et vous aurez probablement besoin d’un appareil supplémentaire.

Pour un réseau entièrement personnalisé, il est possible de construire son propre réseau maillé

Les logiciels de routeurs DD-WRT open source sont généralement dotés d’un système de distribution sans fil (WDS) qui peut être utilisé pour créer vos propres appareils réseau maillé supportant les points d’accès. Cependant, tenez bien en compte que cela pourrait ne pas fonctionner si tous les appareils n’utilisent pas le même chipset. Ce n’est donc pas aussi simple, il ne suffira pas de sortir vos vieux routeurs et points d’accès de votre placard et de les placer partout dans votre maison.

Lire la suite:
Quel est le Meilleur Canal Wi-Fi ?
Wi-Fi 6 : tout ce que vous devez savoir
Comment Pirater (Cracker) un Mot de Passe WIFI WPA2-PSK
Comment changer votre mot de passe Wifi de routeur?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *