Amazon Echo Dot vs Google Home Mini: quelle est la différence?

Amazon Echo Dot vs Google Home MiniVous venez juste de remarquer une superbe offre promotionnelle sur une petite enceinte Amazon Echo Dot ou une Google Home Mini. Devriez-vous en acheter une ?

Les prix sont faits pour vous pousser à l’achat, puisqu’à la fois Amazon et Google sont bien décidés à mettre un pied dans votre maison. Les assistants vocaux et l’automatisation de la maison intelligente sont attendus comme les prochaines grandes modes technologiques, et les deux entreprises savent bien qu’une fois que vous aurez expérimenté le confort d’une enceinte connectée dans une pièce, vous voudrez sûrement en avoir dans les autres.

Avant de faire un achat, vous devriez vraiment étudier la question, c’est-à-dire le matériel, les capacités des assistants virtuels, et la façon dont ils peuvent exécuter certaines actions comme diffuser de la musique et contrôler d’autres appareils connectés dans votre maison.

Le choix entre les deux plateformes repose en partie sur la confiance que vous faites à Amazon ou à Google concernant vos données, si c’est quelque chose dont vous vous préoccupez. Les deux appareils donneront à leur fabricant respectif un aperçu beaucoup plus précis de votre vie : le premier objectif de Google est de faire de vous une cible plus attractive pour ses annonceurs ; Amazon, quant à lui, veut mieux vous connaître pour vous vendre ses produits directement.

Echo Dot vs Google Home Mini : le matériel

Le Amazon Echo Dot et la Google Home Mini font à peu près la même taille. Le Echo Dot est un gadget en plastique qui ressemble à un palet de hockey avec des boutons sur le dessus, alors que la Home Mini cache ses commandes tactiles sous un dôme de tissu. Le Echo Dot est disponible en Tissu anthracite, Tissu gris chiné  ou Tissu sable, tandis que vous pouvez choisir une couleur craie, charbon, ou corail (c’est-à-dire blanc, gris ou rose) pour votre Google Home Mini.

Les deux appareils sont alimentés en USB et doivent être connectés en permanence (des docks de charge tiers existent pour le Echo Dot). Les deux appareils ont un format modeste qui leur permet d’être placés n’importe où de votre maison.

Vous voudrez sans doute placer votre enceinte connectée dans la pièce où elle sera utilisée le plus souvent, mais les ingénieurs de chez Amazon et Google ont intégré dans leurs appareils des microphones assez bons pour entendre vos commandes même lorsque vous êtes dans une autre pièce.

Le fait que l’enceinte vous écoute tout le temps peut sembler un peu intrusif, mais c’est la contrepartie inévitable lorsque vous choisissez d’en inviter une dans votre maison. Les deux produits ont un bouton muet pour désactiver les microphones à votre convenance, mais pour un confort maximal et la possibilité de faire des commandes vocales selon vos fantaisies, il faudra que les micros de votre enceinte connectée soient toujours actifs.

Si vous prévoyez d’éteindre les micros régulièrement, le procédé est plus aisé avec le Echo Dot, qui a ses boutons sur le dessus. Sur la Google Home Mini, le bouton off est à l’arrière. De plus, vous devez tenir l’appareil droit pour appuyer sur l’interrupteur, mais tenir les côtés peut modifier le volume : c’est une conception qui présumait clairement que la plupart des utilisateurs ne le feraient pas souvent.

Les deux appareils requièrent l’utilisation de leur mot clé respectif pour les réveiller (« Alexa » ou « OK Google ») avant de donner un ordre, qu’ils envoient ensuite à un cloud pour l’interprétation et l’action.

Les deux produits vous permettent de revoir votre historique de commandes, d’écouter les enregistrements audio faits par l’enceinte, et d’effacer les commandes individuellement si vous le souhaitez.

Amazon Echo Dot vs Google Home Mini

Alexa d’Amazon vs Assistant Google

La différence la plus prononcée entre les deux enceintes repose sur leurs assistants virtuels respectifs : Alexa pour Amazon et L’Assistant Google. Notez que ceux-ci sont en constante évolution et ont régulièrement de nouvelles caractéristiques et capacités, toute comparaison se base donc dans un contexte temporel précis.

Ceci dit, les tests des deux produits par ComparatifAntivirus et d’autres publications techniques tombent globalement tous d’accord : Alexa excelle en temps qu’outil pour passer des commandes sur Internet, alors que l’Assistant Google est le meilleur lorsqu’il s’agit de recherches générales et de requêtes d’informations. Les deux plateformes sont assez bonnes pour contrôler les autres appareils connectés et systèmes de la maison, bien qu’Amazon ait été au début plus agressif lorsqu’il s’agissait de travailler avec des développeurs tiers. Google, cependant, s’est amélioré sur ce point.

Donc si vous pensez que votre utilisation principale sera d’ajouter des objets à votre panier Amazon (« Alexa, recommande du café »), alors Alexa est le meilleur choix. Si vous voulez l’utiliser moins pour faire du shopping que pour obtenir des informations (« OK Google, combien de temps me faut-il pour aller à Sacramento en train ? », alors Google pourrait l’emporter. Alexa a en effet répondu à cette question par le temps de voiture). Si vous cherchez à contrôler vos autres appareils domestiques, allez voir quelle plateforme a une meilleure compatibilité avec votre équipement. Nous allons y revenir.

Amazon Echo Dot vs Google Home MiniL’Assistant Google est meilleur pour la compréhension de la syntaxe mixte et les requêtes plus complexes. Ceci allié à la voix qu’il utilise pour répondre donne à l’Assistant Google plus de naturel.

Amazon a musclé son offre en termes d’informations, pour que vous puissiez maintenant poser des questions à Alexa concernant la météo ou la circulation (le genre d’informations pour lesquelles vous iriez habituellement plutôt vers Google), mais comme lorsqu’on utilise Bing ou Yahoo, la recherche et les résultats ne sont pas aussi bons. C’est particulièrement vrai si vous utilisez régulièrement Google et que vous êtes habitué à ses résultats.

Avec Google, vous pouvez aussi commander plusieurs choses dans la même phrase. Avec Alexa, vous devez prononcer un ordre après l’autre, en attendant la réponse avant de redemander autre chose.

L’une des choses que je préfère à propos des enceintes connectées intégrant l’Assistant Google, c’est qu’elles partagent les informations pertinentes avec mon téléphone Android. Donc, si je lui demande l’état de la circulation pour aller à San Francisco, il m’énonce son résultat et m’envoie l’itinéraire sur Google Maps. Ou si je demande où acheter de la nourriture chinoise, il m’envoie des détails sur les restaurants locaux. Alexa peut faire cette dernière chose, mais pas la première.

En outre, si vous utilisez Gmail, le calendrier Google ou d’autres des applications Google, vous pourrez faire beaucoup plus avec une enceinte Google Home Mini qu’avec un Echo Dot.

Echo Dot vs Home Mini : diffusion de musique

Un autre thème où les différences sont significatives est celui de la diffusion de musique. L’enceinte de la Google Home Mini est supérieure à celle du Echo Dot et propose un son plus profond, plus riche et plus fort lorsqu’elle diffuse de la musique.

Si vous voulez un meilleur son, la Echo Dot a une sortie auxiliaire 3,5mm pour que vous puissiez la connecter à des enceintes externes (notamment des combos batterie/enceinte, comme le Ninety7 Vaux). Le Dot et la Mini peuvent être tous deux connectés à des enceintes Bluetooth externes, mais ces solutions diminuent le bénéfice d’un produit petit et compact.

Concernant les sources musicales, Google a ici encore l’avantage.

Les deux enceintes diffuseront de la musique en streaming depuis Spotify, Pandora, iHeart Radio, TuneIn et leurs propres services musicaux : Google Play Music et Amazon Music. Mais si vous voulez écouter votre propre bibliothèque musicale, vous feriez mieux de choisir Google Home.

Amazon a supprimé la possibilité pour les utilisateurs de télécharger leurs propres chansons, dans le but de vendre plus de musique, alors que Google vous laisse toujours stocker votre propre musique et vos playlists sur Google Music. (Vous pouvez trouver une solution pour diffuser votre musique sur un Echo, mais le support natif est évidemment préférable).

Echo Dot vs Home Mini : passer des appels

Les deux appareils peuvent accéder à votre répertoire de contacts sur votre smartphone, si vous leur en donnez la permission, et passer des appels pour que vous puissiez les utiliser comme des appareils de téléconférence.

Récemment, Google a présenté un système qui permet à l’Assistant de passer des appels à votre place. Nommé Duplex, c’est une avancée technique impressionnante et un peu effrayante qui pourrait par exemple faire une réservation au restaurant, mais ce n’est pour l’instant pas disponible pour le grand public.

Les deux appareils ont une fonction de transmission qui vous permet d’envoyer un message vocal d’un appareil aux autres dans la maison, à la manière d’un interphone.

L’écosystème de la maison connectée

Une fois habitué à ce que votre assistant virtuel réponde aux questions et exécute des ordres, vous voudrez probablement l’utiliser pour contrôler des choses dans la maison.

Une fonctionnalité clé des deux appareils est qu’ils peuvent se connecter et contrôler l’univers des objets connectés de la maison.

Amazon a commencé avec une longueur d’avance sur Google en offrant à Alexa une intégration plus rapide, ce qui explique pourquoi elle est disponible dans plus de 12000 produits. Mais ces derniers mois, Google a remonté rapidement son retard et dit être maintenant compatible avec 5000 appareils.

Beaucoup de produits peuvent se lier à Alexa et à l’Assistant Google, mais certains ne sont compatibles qu’avec l’un ou avec l’autre, comme c’est le cas par exemple avec les systèmes de sonnettes vidéos et les caméras de sécurité Ring d’Amazon, et les caméras et le système de sécurité domestique Nest de Google. Ce sont deux achats majeurs engendrant des charges mensuelles ; ainsi, votre décision concernant une enceinte intelligente à petit prix peut avoir une influence sur vos investissements futurs.

Lire la suite:
Echo Dot 2 vs. Echo Dot 3